Logo Google play - Logo Windows Store - Logo

It's a Small World, l'histoire d'un symbole

It's a Small World, l'histoire d'un symbole

Ecrit le 10/04/2014 à 21:55 Mise à jour: 26/08/2019 à 04:45 2 commentaires

     « It's a Small World », un nom long mais remplit de symboles. Surnommée « les poupées » par certains guests, « IASW » pour les intimes, cette attraction, devenu un symbole du savoir-faire Disney en matière d’attraction, fête cette année son 50ème anniversaire, célébré dans tous les Resorts Disney ! Cette croisière autour du monde illustrée par les dizaines d'audio-animatronics, plus beaux les uns que les autres, reste une exclusivité mondiale aux parcs Disney. Mais comment une attraction destinée à être provisoire il y a 50 ans tient elle encore debout face aux attractions modernes, sans se démoder ?

 

50ans d'It's a small world

 

     Tout d'abord, derrière « It's a Small World » et son slogan The happiest cruise that ever sailed around the world. qui invite au voyage, se cache son histoire. En effet, en 1964, à quelques mois de l'ouverture de la foire internationale de New York 1964-1965, le pavillon de l'UNICEF-PepsiCo demande à Walt Disney de les aider à illustrer le thème de la foire : la Paix au travers de la compréhension. En seulement 9 mois, l'équipe des Imagineers Disney arrive enfin à un résultat satisfaisant après plusieurs tentatives infructueuses, et décide alors de le proposer au pavillon de l'UNICEF, qui est convaincu par ce parcours scénique de 10 minutes. Ce pavillon sera tellement plébiscité grâce à l'attraction des Imagineers Disney, que dès l'année 1966, elle est transposée au Disneyland d'Anaheim, pour ouvrir le 28 mai 1966 . Et s'en suit un succès qui ne cessera de croître, l'amenant à s'exporter au fur et à mesure dans tous les Resorts Disney du monde. Et Disneyland Paris n'échappe pas à la règle, où l’attraction ouvre dès le début d'Euro Disneyland, le 12 avril 1992.

 

 

     Mais derrière chaque chef-d'oeuvre se cache une équipe unique. L'attraction a regroupé pas moins de 3 grands noms de la Walt Disney Company : le fondateur Walter Elias Disney, l'artiste Mary Blair et les compositeurs Sherman. En effet, Walt Disney s’impliqua directement dans ce projet, et n’hésita pas à relever le défi du peu de temps donnée, chose qu'avait refusée Joe Flower.

Quant à Mary Blair, grande artiste s'étant précédemment occupé de certains dessins de Cendrillon ou bien encore Peter Pan, elle était en charge de la conception du bâtiment ainsi que des « poupées ». C'est à elle que nous devons le majestueux final tout en blanc, réunissant les peuples du monde entier pour une dernière danse ensemble, ainsi que les costumes dont elle s'est inspiré des habits traditionnels de chaque pays.

 

Mary Blair et Walt Disney travaillant sur la future attraction

 

     Enfin, les frères Sherman se concentrèrent sur la musique. Ces deux compositeurs s'étant précédemment illustré pour les musiques de Mary Poppins, Les Aristochats ou bien encore Le Livre de la jungle, c'est tout naturellement ces derniers qui s’occupèrent de l’hymne d'« It's a Small World ». En effet, c'est en partie grâce à sa musique qu'« It's a Small World » fait partie aujourd'hui de la culture populaire. Les frères Sherman avaient pensé au début à une chanson réunissant tous les hymnes nationaux chantés par des choeurs d'enfants. Mais c'est finalement une chanson originale qui leur vînt en tête, l'ancienne idée donnant un brouhaha non harmonieux. Ils décident donc d'écrire des paroles en 8 langues différentes : anglaise, allemand, français, espagnol, suédois, néerlandais, japonais et italien. Aujourd'hui, cette musique est devenu un symbole des parcs, à tels point qu'elle est parodiée dans de nombreuses séries lorsque l'on parle de Disney, ou même dans le Roi Lion ; où Zazu la reprend.

 

IASW Musique des freres génis

 

      Mais « It's a Small World » a connu de nombreuses déclinaisons. Tout d'abord dans son parc initial, où la facade a été changée plusieurs fois (couleurs, puis or et blanc, enfin un peu de bleue puis re-couleurs) avant de retrouver son aspect initial en 2005. De plus, dans les versions de Disneyland ou biens de Hong Kong, des personnages issus des dessins animés Disney, tels que Alice ou Lilo & Stitch, ont été rajoutés aux autres poupées, provoquant dans certains cas la furie des puristes Disney, qui y voyaient ici un éloignement de la création originale de Mary Blair et un acte purement commercial. Enfin, la plupart des parcs n'hésitent pas à transformer « It's a Small World » lors de la saison de Noël, comme à Disneyland Paris ou à Disneyland, donnant lieu à une attraction d'autant plus magique, mais aussi temporaire, avec pour ça une musique ré-instrumentisée sur l'air de "Jingle Bells"
.

Celebration Disneyland paris

 

     Avec plus de 280 audio-animatronics et 247 jouets animés, la version française d'« It's a Small World » n'a pas à être jalouse des autres versions, celle-ci résumant parfaitement la volonté de Walt Disney de réunir les peuples en paix. Cette attraction est devenue en 50 ans un classique des parcs Disney, et a encore de nombreuses années devant elle.

 

Partagez l'article en 1 clic !
Ecrit par cyjune

Avec un vive intérêt pour l'univers de Disney depuis mon plus jeune âge, c'est tout naturellement que je deviens fan du resort français lors de ma 1ère visite. Et aujourd'hui j'espère partager ma passion depuis mon intégration dans DLRP Express.

Commentaires

S'inscrire pour poster des commentaires

Dan Le 30/05/2014 à 00:29

MERCI!!!!!!!!


mumu Le 11/04/2014 à 14:55

tout d'abord je tiens à souhaiter à It's a Small World un Happy birthday. J'adore cette attraction qui me fait pétiller les yeux à chaque voyage, cette attraction reste un incontournable passage pour toutes les personnes qui gardent en eux une part d'enfance car qu'elle est la petite fille qui sommeille en nous grâce à It"s a Small World ne ce dit pas "quel bonheur j'aurais eue si de mon temps j'avais pu avoir un monde aussi magique chez moi. Merci aux créateurs de nous avoir offert cette superbe attraction et qu'elle soit toujours présente dans nos esprit, dans nos yeux pétillants de bonheur et notre coeur dès que nous quittons l'embarcation et le parc avec cette jolie chanson que nous fredonnons chaque jours pour ma part. Pour tout ça MERCI

Facebook
13/08 Le Disney PhotoPass Day est de retour le 19 août à Disneyland Paris
12/05 L'affiche Pin Trading de mai 2018 à Disneyland Paris
04/04 Pin Trading Event Back To Neverland à Disneyland Paris
04/04 L'affiche Pin Trading d'avril 2018 à Disneyland Paris