Logo Google play - Logo Windows Store - Logo

Journée environnementale à Disneyland Paris

Journée environnementale à Disneyland Paris

Ecrit le 13/05/2016 à 09:10 Mise à jour: 13/05/2016 à 10:56 8 commentaires

Ce 10 mai 2016, nous avons eu la chance de participer à une journée découverte des nombreuses initiatives environnementales mises en place par Disneyland Paris. Une visite aussi intéressante qu’instructive dans les allées du Parc Disneyland et en coulisses. Retour en images sur cette journée placée sous le signe de la nature.

La journée a débuté 8h du côté de la Base Horticulture en coulisses, où nous avons rencontré  les différents intervenants qui nous ont encadré et guidé pour la journée : Gaël, Nathalie, Anthony et Nicole. 

Après une rapide présentation du programme de la journée, nous avons pris la direction du Parc Disneyland pour une visite guidée d’Adventureland au petit matin, avant même son ouverture aux visiteurs. 

Adventureland est certainement l’une des parties où les équipes Horticultures travaillent avec le plus d’espèces végétales différentes : allant des palmiers à une végétation de jungle luxuriante. Les dunes de sable fin reçoivent également un soin tout particulier des jardiniers, qui désherbent manuellement ces espaces. 

Pour l’irrigation, les équipes Horticulture ont pensé à tout : depuis 1992, un système sous-terrain s’est développé pour représenter aujourd’hui pas moins de 6000km de tuyaux; à titre de comparaison la France est traversée par 7000km de réseaux autoroutiers.

Nathalie, Team Leader Faune Sauvage, nous indique que le bien-être des animaux représente la priorité de son équipe, et qu’un nid d’oiseaux ne sera déplacé que s’il y a un risque pour ses propriétaires. L’occasion de faire un point sur la faune du land : foulques, canards et autres poules d’eau se partagent le lagon.

Direction ensuite le Temple du Péril, où Gaël nous a expliqué la double vie des bambous plantés. En effet, ces derniers poussent à mesure de 50 à 60cm par jour, durant 90 jours de croissance pour 4 ans de durabilité. Après ça, les équipes Décoration les transforment en barrières pour délimiter Adventureland. Les autres végétaux en fin de vie sont également réutilisés en étant broyés et renvoyés dans les massifs, servant de matière organique. 

Nicole a souhaité revenir sur la question du tri sélectif, mis en avant à Disneyland Paris au travers des poubelles, et du rajout de logos parlant pour les visiteurs, ayant contribué à collecter en 2015 plus de 130 tonnes de canettes et autres bouteilles en plastique. 

L’eau est également au centre de cette journée, puisqu’à Disneyland Paris la diminution de la consommation d’eau est sur toutes les bouches : la station d’épuration construite il y a quelques années permet de recycler les eaux usées et de produire une eau de qualité de baignade, servant principalement à nettoyer les allées. Depuis 2014, ce sont plus de 500.000m3 qui ont été économisés. L’objectif pour Disneyland Paris est de pouvoir réduire de 16% sa consommation d’eau (potable) avant 2018. 

Au sujet de l’action des équipes Horticulture lors des rénovations de longue durée, comme actuellement au Parc Disneyland, Gaël nous a précisé que les zones étaient tout de même entretenues derrière les palissades pour garder une stabilité de l’environnement. Bien évidemment, lorsque l’espace de végétation est entièrement remis à neuf, les jardiniers de Disneyland Paris n’interviennent pas et laissent la main à des prestataires extérieurs. 

Puis, le petit groupe s’est dirigé vers les serres végétales situées en coulisses pour y découvrir les différentes topiaires qui s’y trouvent. Des jardiniers attitrés sont aux petits soins pour ces compositions qui rencontrent un grand succès auprès des visiteurs. Si les fleurs des topiaires fleuries viennent de pays étrangers, les fleurs plantées dans le Parc proviennent exclusivement de France. 

Disneyland Paris c’est : 130 jardiniers s’occupant de plus de 50.000 arbustes et 23.000 arbres, tous référencés et suivis de très près. 

Les objectifs pour l’entreprise sont très clairs : 

  • Valoriser le traitement de 60% des déchets opérationnels. Aujourd’hui 20 types de déchets différents sont traités. 
  • Réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre (liées au chauffage, à l’électricité et au carburant des quelques 800 véhicules. Petit pas en avant : 30% de la flotte de véhicules utilitaires sont aujourd’hui passés à l’électrique. 
  • Toujours sensibiliser plus les visiteurs et les Cast Members à l’importance des petits gestes du quotidien de préservation de l’environnement. 

Notre visite continue du côté du Disney’s Hotel Cheyenne où nous découvrons une belle exclusivité mondiale pour un Parc Disney : le potager. Préservation de l’environnement oblige, ce dernier est garanti « zéro pesticide » et n’est nourri que par du composte naturel, du fumier et matières organiques naturelles répartis sur les 400m2. 

 

Ici sont cultivés tomates, salades, radis mais également des produits plus originaux comme de la rhubarbe. Tous à la demande des chefs restaurateurs de Disneyland Paris qui utilisent 100% des ressources du potager. Si vous avez l’occasion de déjeuner ou dîner à l’Agrabah Cafe, vous pourrez par exemple profiter des parfums de la menthe provenant de la culture. Les équipes peuvent être fiers de leur potager, ayant remporté le concours national dès leur 1ère participation. 

Ce potager rentre dans un plan de sensibilisation des visiteurs à la préservation de l’environnement. Le développement d’un verger dont les arbres fruitiers proviennent exclusivement de la Seine-et-Marne et d’une prairie naturelle en font également parties. 

 

Les équipes planchent sur la création d’un chemin ludique dans le verger autour des pommiers où les enfants pourraient découvrir un arboretum ainsi qu’un « hôtel à insectes ».

Même si les pommiers sont encore jeunes, Anthony espère qu’un jour nous pourrons déguster un jus de pommes issu de la production du Disney’s Hotel Cheyenne

D’autres initiatives, peu souvent mises dans la lumière, nous sont également expliquées, comme l’utilisation de mouton pour pâturer dans des zones difficiles d’accès. 

 

Toutes ces actions entreprissent rentrent dans le vaste programme du projet « Connected to Nature », ayant pour but de reconnecter les enfants aux bienfaits de la nature et les familiariser avec celle-ci. De nouvelles idées fleurissent d’années en années, comme la création cette année d’un preshow projeté 15 minutes avant Disney Dreams! tous les soirs du 1er au 30 avril dernier.  Mais ce n’est que le début puisque des réflexions sont déjà faites sur des créations futures d’atelier potager au Disneyland Hotel et au Disney’s Ranch Davy Crockett

Si vous êtes passionnés de nature, où que vous avez simplement envie d’en savoir plus sur le sujet, Disneyland Paris organise des « visites guidées HortiTours » par groupes au prix de 8€. Renseignements supplémentaires : dlp.hortitour@disney.com

Côté faune, on retrouve au Disney’s Ranch Davy Crockett de nombreux nichoirs, au nombre total de 80 sur l’ensemble du Resort, qui vont servir à lutter contre la recrudescence des chenilles urticantes en attirant mésanges et hirondelles.  

Parlons à présent d’une action qui tient tout particulièrement aux équipes Faunes Sauvages : les ruches d’abeille. Au total ce sont 46 ruches qui sont réparties sur le Resort : 36 au Ranch et 10 près du Parking visiteurs. Les productions servent à garnir les buffets du Disneyland Hotel et du Disney’s Newport Bay Club dans des pots de 28gr, mais également à être disponibles à la vente en pots de 125gr et en 1kg pour les restaurateurs des Parcs. 

En 2015, ce sont quelques 3000 pots qui ont été commercialisés, pour une production totale d’environ 560kg. Pour 2016, les chiffres sont espérés à la hausse avec 5000 pots en prévisions.

3 experts et des jardiniers aident à la production du précieux miel entre l’extraction et la mise en pot du produit. Le miel est bien évidemment analysé en profondeur pendant environ 1 mois, le temps de juger s’il est propre à la consommation. Là encore, le rucher de Disneyland Paris est une exclusivité mondiale dans les Parcs Disney. 

 

Après un dernier tour autour du Ranch à la découverte de la diversité forestière et des actions de sculptures sur bois sur tronçons voués à disparaître, nous sommes retourner à la base horticulture pour un dernier atelier de rempotage de pieds de tomates. 

 

La journée s’est terminée comme elle avait commencé : dans la bonne humeur et la tête remplie de nouvelles découvertes et informations. Un grand merci aux équipes Horticultures et Communication de Disneyland Paris pour leur invitation et leur accueil aujourd’hui. Cette journée se sera avérée fort enrichissante et importante par la mise en lumière d’initiatives bien trop souvent dans l’ombre. 

Partagez l'article en 1 clic !
Ecrit par

Notre article Journée environnementale à Disneyland Paris est disponible gratuitement sur notre site et vous permettra de tous savoir sur le sujet !

Commentaires

S'inscrire pour poster des commentaires

Mosette05 Le 16/05/2016 à 11:48

Merci pour ce beau reportage

Dan Le 14/05/2016 à 10:39

Bravo pour l'article, et je pense que je les contacterait pour une visite, tellement que cela m'intéresse encore merci.

Domi33 Le 13/05/2016 à 22:17

Superbe reportage. Merci de nous avoir fait partager cette journée. Bravo

DINGUEDEDISNEY Le 13/05/2016 à 22:11

un exemple que pourraient s'inspirer bien des villes et communes en France. Bravo à toutes les équipes.

MrJack Le 13/05/2016 à 16:11 Ecrit depuis un mobile

C'est manifique, geniale. Bravo !

Facebook

MrJack Le 13/05/2016 à 16:11 Ecrit depuis un mobile

C'est manifique, geniale. Bravo !

Facebook

Pierrot06 Le 13/05/2016 à 15:31

Tout d'abord un GRAND merci pour se reportage et BRAVO aux équipes Horticulture.


Facebook

VALOU20 Le 13/05/2016 à 12:33

Bravo ! Quel bel article intéressant et que de belles initiatives à Disneyland Paris. Ma topiaire Mickey commence enfin à grandir après de nombreux soins...je m'en réjouis ! Encore merci pour ces belles infos !

Site web
24/04 Le Discoveryland Theatre va accueillir Star Wars: Path of the Jedi
17/04 Festival de sculptures de sable sur le 25e anniversaire en Belgique
15/04 Premières infos sur la soirée Electroland du 8 juillet au Parc Walt Disney Studios
14/04 Retour sur la journée anniversaire du 12 avril de Disneyland Paris